mardi 15 décembre 2020

France Hydrogène a ses délégués en région Bourgogne Franche-Comté

Alors que l'Association Française de l'Hydrogène et des Piles à Combustible (AFHYPAC) devient France Hydrogène, ce changement de nom s'accompagne également de la nomination de délégués régionaux pour remonter les informations du terrain et soutenir les initiatives régionales. 

Pour la région Bourgogne-France Comté, Nathalie Loch a été élue Déléguée Régionale* à l'issue de l'Assemblée Générale du 10 décembre. Il s'agit de la chef de projet H2 à l’AER (agence Economique Régionale) Bourgogne France-Comté. Après un cursus d'ingénieur, et une première expérience dans le privé (secteur automobile, notamment), Nathalie Loch travaille sur l'hydrogène depuis 2008 à l'AER. C'est un secteur qu'elle connaît bien pour travailler en liaison avec le FC Lab et le Pôle de compétitivité Véhicule du Futur. Elle a contribué à construire, avec les acteurs régionaux impliqués sur le sujet, l'écosystème local qui porte de nombreux projets.

Par ailleurs, elle anime le Club Territoires H2 Bourgogne France-Comté, qui permet de fédérer et accompagner les collectivités du territoire autour de ce vecteur d'énergie. 

Nathalie Loch a deux adjoints à ses côtés : 

-Emeline Converset (chargée de mission H2 en BFC pour le pôle de compétitivité Véhicule du Futur). De formation ingénieur et issue du privé, elle est arrivée au PVF en 2019. Elle anime le Club entreprises Hydrogène Bourgogne-Franche-Comté.

-Dominique Perreux, le PDG de Mahytec (une PME spécialisée dans le stockage d'hydrogène). La présence d’une entreprise de cette taille va dans le sens de France Hydrogène, qui plaide pour une plus grande représentativité des PME au sein des délégations régionales.

Cette Direction Régionale est une opportunité pour la Bourgogne Franche-Comté de s’inscrire davantage et de façon visible dans le paysage national. Il existe une dynamique forte sur le territoire avec un nombreux acteurs industriels et des projets industriels portés par les collectivités. Par ailleurs, la région a un engagement fort sur l'hydrogène avec une feuille de route adoptée dès 2019.

*Selon les statuts, "la Délégation Régionale de France Hydrogène doit permettre de renforcer les liens avec les territoires, d’aider au déploiement des projets, de démultiplier les actions de la filière hydrogène, mieux faire connaître les actions de France Hydrogène et la feuille de route de la filière auprès des acteurs territoriaux, de faire remonter les enjeux et problématiques des territoires au niveau national, permettre une ouverture et mieux connecter les territoires aux enjeux européens ou internationaux".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire